Sort results by
Sort results by

Nestlé Waters demande une réduction de son autorisation annuelle de prélèvements dans la nappe des GTI à Vittel

ressourceeneau

Une demande d’autorisation annuelle de prélèvements dans les GTI pour passer de 500 000 m³ à 200 000 m³

Nestlé Waters déposera prochainement une nouvelle demande visant à volontairement abaisser son autorisation annuelle de prélèvements de 500 000m3 à 200 000m3 sur la nappe des GTI. L’entreprise avait déjà volontairement sollicité l’accord des autorités pour réduire de moitié son autorisation de prélèvements à 500 000 m3 contre les 1 000 000 m3 autorisés précédemment, avec un retour positif de ces dernières en juillet 2021.

Nestlé Waters poursuit ses engagements pour une gestion responsable de la ressource en eau à Vittel | Nestlé Global (nestle-waters.fr)

Water ReUse, le dernier projet d’une série d’initiatives innovantes pour optimiser l’utilisation de la ressource en eau sur le site de Vittel

Ces baisses significatives de prélèvements sont aussi le fruit d’une série d’investissements de Nestlé Waters pour optimiser la gestion des eaux industrielles dans ses usines. L’entreprise vient de lancer « Water ReUse », un système innovant de recyclage des eaux de fonctionnement de l’usine, qui représente un investissement de 2,1 millions d’euros. Son fonctionnement consiste à récupérer l’eau utilisée à différentes phases des activités d’embouteillage de l’eau minérale naturelle pour qu’elle vive une seconde vie en tant qu’eau industrielle sur le site.

Cette innovation technique permettra à l’usine de réduire, dès 2022, ses prélèvements d’eau de 65 000m³ par an dans la nappe des GTI. Plus de 15 personnes ont travaillé sur ce projet pendant 12 mois, dont 8 mois de chantier.  De nombreuses expertises ont été requises autour de ce projet rassemblant divers corps de métier : ressources en eau, ingénierie, production et qualité.

TOP DEPART
Plusieurs autres investissements ont été réalisés sur le site de Vittel-Contrexéville afin d’optimiser la gestion des eaux industrielles. Une nouvelle ligne de production plus économe en eau est en fonctionnement depuis 2021, qui a nécessité un investissement de 20 millions d’euros. En 2020, les équipes de Nestlé Waters ont lancé le dispositif e-Water Efficiency de la société française Aquassay. Cet outil digital permet un suivi extrêmement précis des consommations d’eau tout au long du processus d’embouteillage grâce à des remontées et des analyses des données en temps réel.
  • - 50%
    baisse des prélèvements sur la nappe des GTI entre 2010 et 2021
  • - 22%
    baisse des prélèvements sur la totalité des nappes de Vittel entre 2010 et 2021