Notre corps est une formidable machine naturelle. Selon notre âge, notre environnement et nos activités, nos besoins en hydratation varient. Sans un apport quotidien d’eau en quantité suffisante, nos organes fonctionnent moins bien et nous le font savoir. Il est important de reconnaître ces signes pour éviter de réduire nos performances physiques et mentales. 

L’eau un besoin vital

Pas de vie sans eau. Principal composant du corps humain, elle participe à de nombreuses fonctions essentielles dans l’organisme, telles que la composition des cellules ou du sang.

Le corps humain est essentiellement constitué d’eau. Cette dernière représente 60 % de la masse corporelle d’un adulte. Concrètement, pour une personne qui pèse 70 kg, cela représente 40 kg de son poids !

Plus forte en début de vie (75 % d’eau dans le corps d’un nourrisson), cette proportion diminue ensuite avec l’âge (50 % seulement pour une personne âgée).
Elle varie également selon nos différents organes :

  • 83 % de nos poumons
  • 79 % de nos reins
  • 79 % nos muscles
  • 73 % de notre cerveau
Source : Mitchell et al. The chemical composition of the adult human body and its bearing on the biochemistry of growth. The Journal of Biological Chemistry 1945: 625-637.
nsw-m-01-un_besoin_vital-v2_860px.jpg

L’eau, grand architecte de notre corps

Omniprésente, l’eau dans notre corps est vitale.

À l’intérieur de l’organisme, elle assure notamment les fonctions suivantes :

  • Chimiste : l’eau participe aux nombreuses réactions chimiques, dont le corps humain est le siège. Elle participe ainsi à la glycolyse, réaction qui permet de fournir de l’énergie au cerveau et aux muscles squelettiques.
  • Constructeur : elle entre dans la composition de nos cellules, de nos tissus et de nos organes.
  • Transporteur : elle est le principal composant du sang. Elle transporte les nutriments aux cellules et véhicule les déchets superflus qui seront éliminés du corps par les reins.
  • Policier : elle supporte nos défenses immunitaires, comme les globules blancs et les anticorps.
  • Chauffagiste : elle contribue au maintien de la régulation normale de la température du corps*, que ce soit lors de l’exposition à de fortes chaleurs ou de grands froids. C’est ce qu’on appelle la thermorégulation.

*Boire 2L d’eau par jour toutes sources confondues dans le cadre d’une alimentation variée & équilibrée et d’un mode de vie sain contribue au maintien de la régulation normale de la température du corps.

Bien s’hydrater le réflexe santé

Consommer de l’eau est essentiel pour maintenir une balance hydrique équilibrée et ainsi contribuer à une bonne santé. Boire de l’eau est aussi un enjeu primordial pour les jeunes générations.

Au quotidien, quand nous bougeons, nous levons et même dormons nous perdons de l’eau ; près de 2,5L chaque jour par les urines, la respiration, la transpiration et les selles notamment.

Notre organisme réagit à cette perte. Pour la compenser, il sait produire naturellement 0,3L ; c’est ce qu’on appelle l’eau endogène. Nous nous alimentons également. Ces aliments nous apportent en moyenne à 0,7L d’eau par jour. La différence dans cette « balance hydrique », c’est ce 1,5L d’eau par jour à boire quotidiennement (chez un individu adulte sédentaire vivant en climat tempéré).

Important : cet apport hydrique doit cependant être adapté en fonction de l'âge, du sexe, du climat et de l'activité physique de chacun.

nsw-m-03-1-5-litre-d'eau-par-jour_573px.jpg

Le maintien de la balance hydrique est essentiel. Consommer quotidiennement la quantité d’eau appropriée permet de maintenir une bonne hydratation et par conséquent contribue à maintenir ses performances mentales et physiques*.

 
 
*Règlement 432/2012 suite à l’avis de l’EFSA Journal 2011 ; 9(4) :2075 (ID1102, 1209, 1294, 1331).
    

L'hydratation, un sujet de santé publique

Selon une étude* réalisée en 2019, 81 % des enfants de 3 à 17 ans en France ont des apports en eau inférieurs à la recommandation européenne. Pour les adultes de plus de 18 ans, ce chiffre atteint près de 60 % en France. Ainsi, nous agissons pour promouvoir l’eau comme la boisson essentielle pour l’hydratation quotidienne.

*Étude CCAF 2019, CREDOC. Les pourcentages sont basés sur le respect des recommandations de consommation d’eau fixées par l’EFSA (European Food Safety Agency).