Etude : les services écosystémiques des arbres pour l’eau

Retour aux communiqués de pressejuin 3, 2013

Les experts internationaux annoncent un déséquilibre de 40% entre l’offre et la demande mondiale en eau douce d’ici 2031.

Pour faire face à ce déséquilibre, l’approche générale actuelle est le développement des réseaux d’accès à l’eau et des infrastructures : optimisation du captage de l’eau, amélioration des usines de traitement des eaux usées, développement de l’irrigation…. Les services écosystémiques sont remplacés par des services d’ingénierie.

Mais une autre option consiste à régénérer les écosystèmes dans le but de mieux gérer les ressources en eau disponibles sur place et de bénéficier des services écosystémiques naturels. En particulier au Pérou et dans les pays du Sud, où les infrastructures d’accès à l’eau sont peu développées. C’est aussi la vision stratégique de Vittel, qui doit préserver la ressource dont elle dépend à l’échelle mondiale.

Découvrez les communiqués de presse : Partie 1 et Partie 2