Près de 30 ans de contribution au territoire vittelois

 

Nestlé Waters France est engagé sur le territoire de Vittel depuis près de 30 ans. En tant que membre de la communauté locale, nous contribuons à la gestion durable des ressources en eau, aussi bien en termes de qualité que de disponibilité. Notre objectif est d’assurer la pérennité des ressources naturelles en eau du territoire, tout en assurant le dynamisme économique de la région.

Quelle est la situation à Vittel ?

L’histoire du territoire de Vittel est intimement liée à l’eau minérale grâce à la présence de plusieurs nappes souterraines au pied des contreforts du massif des Vosges. L’eau minérale naturelle Vittel® provient de deux d’entre elles, Vittel « Grande Source » destinée aux marchés français principalement et Vittel « Bonne Source » pour l’export. Si la nappe d’où provient Vittel Grande Source bénéficie d’une recharge naturelle optimale, ce n’est pas le cas de la nappe pour Vittel Bonne Source. Cette nappe connue sous le nom de nappe des Grès du Trias Inférieur (GTI), présente un déficit de recharge. Sa situation très profonde, entre deux couches de terrains peu perméables, rend sa recharge, issue essentiellement des eaux de pluie, restreinte et très lente. En raison de prélèvements variés issus des services publics, de l’industrie, de l’agriculture ou du tourisme, la nappe des GTI est en déficit. Pour sa part, Nestlé Waters représente moins de 20% des prélèvements sur cette nappe.

L’enjeu à régler

les prélèvements collectifs sont supérieurs aux apports des eaux de pluie pour la nappe des Grès du Trias Inférieur (GTI)

Qui utilise l’eau de la nappe des GTI?

 

Nestlé Waters représente moins de 20% des prélèvements sur la nappe des GTI
Une solution collective pour un retour à l’équilibre de la nappe en 2027

Nestlé Waters a participé activement, avec l’ensemble des acteurs concernés du territoire, à la recherche de solutions durables pour stopper le déficit de la nappe et permettre sa recharge. Un Protocole d'engagement volontaire porté par les autorités et signé en 2020 par tous les usagers de la nappe des GTI permet aujourd'hui d’envisager un retour à l’équilibre de la nappe à horizon 2027. Il prévoit de réduire très fortement les consommations d’eau des différents usagers de cette nappe et officialise la création d'un Observatoire indépendant des Ressources en eau qui permettra à tous d'obtenir des données impartiales sur l'état des nappes phréatiques. Pérenniser l’alimentation en eau potable des populations, stopper le déficit de la nappe GTI, équilibrer l’utilisation de la ressource en eau tout en répondant aux enjeux économiques du territoire restent au cœur des enjeux de Nestlé Waters et des autres usagers (collectivités locales, communauté de communes, industriels, etc).

Nestlé Waters signe le Protocole d'engagement volontaire pour la restauration de la nappe des GTI

Objectifs : réduire les prélèvements et optimiser ceux existants
Objectifs : réduire les prélèvements et optimiser ceux existants
Objectifs : réduire les prélèvements et optimiser ceux existants
Nos engagements

Nestlé Waters concrétise d’ores-et-déjà certains de ses engagements pris dans le cadre du protocole d'engagement volontaire signé à l'automne 2020 aux côtés des autres utilisateurs de la nappe du Grès du Trias Inférieur (GTI) du territoire de Vittel. Nestlé Waters a sollicité une modification de son autorisation pour abaisser ses prélèvements à 500 000 m3 annuellement sur la nappe des GTI à compter de 2021, contre 1 000 000 m3 autorisés précédemment. Cette demande vient entériner une baisse de près de moitié des prélèvements (46%) de Nestlé Waters sur cette nappe sur les 10 dernières années. Elle scelle également son engagement à ne plus dépasser ce seuil et sa volonté de contribuer au retour à l’équilibre la nappe des GTI d’ici 2027.

Nestlé Waters a baissé de 46 pourcents ses prélèvements sur la nappe des GTI en 10 ans

 

Nos solutions pour atteindre cet objectif ? Investir dans des machines plus économes en eau et dans des technologies innovantes, recycler l'eau pour la réutiliser dans le fonctionnement de l'usines de Vittel, et transférer les prélèvements de la nappe des GTI vers d'autres sources d'eau du territoire dont les recharges sont optimales. 

Des efforts continus d’économie d’eau à l’usine Vittel pour réduire le déficit la nappe des GTI et permettre sa recharge
Des efforts continus pour économiser l’eau au niveau de l’usine » / Alt-text : Des efforts continus d’économie d’eau à l’usine Vittel pour réduire le déficit la nappe des GTI et permettre sa recharge
Des efforts continus d’économie d’eau à l’usine Vittel pour réduire le déficit la nappe des GTI et permettre sa recharge
Des efforts continus d’économie d’eau à l’usine Vittel pour réduire le déficit la nappe des GTI et permettre sa recharge

Et après ? La signature du Protocole d'engagement volontaire par tous les usagers de la nappe ouvre la voie à l'élaboration d'un premier contrat de territoire en 2021. C'est un document clé qui définit les modalités d'action de chacun des signataires pour la période 2021-2023. 

2021 doit être également l'année de l'ouverture de l'Observatoire indépendant des Ressources en Eau auquel Nestlé Waters s'est engagé à contribuer. 

En 2021, lancement de l’Observatoire indépendant des Ressources en Eau et signature du premier Contrat de Territoire pour 2021-2023

 

Préserver une source naturelle, ce n’est pas seulement préserver sa quantité et veiller à sa recharge naturelle, mais c’est également préserver sa qualité notamment. Nous le faisons depuis 1992 à travers l’accompagnement d’agriculteurs locaux dans l’adoption d’une approche zéro pesticide.

zone protégée Agrivair Vittel