Histoire de la bouteille d’eau

Depuis les débuts de l’activité industrielle d’embouteillage de l’eau minérale naturelle, les formats et matériaux des contenants se sont adaptés au contenu, l’eau !

Que ce soit par souci de praticité, du fait de l’évolution technologique ou encore pour s’adapter davantage aux habitudes des consommateurs, la bouteille d’eau minérale naturelle et son format n’ont cessé d’évoluer avec le temps.

Nous vous proposons de découvrir l’évolution de la bouteille d’eau au fil du temps :

histoire de la bouteille

Une bouteille d’eau minérale naturelle oui, mais laquelle ?

Serveur : Et comme boisson, qu’est-ce qui vous ferait plaisir ?
Client : Le choix est vaste... Mais je vois que vous avez quelques bonnes années. Un conseil ?
Serveur : Bien entendu. Pour les amateurs de bouteilles anciennes, nous avons cette bouteille en grès.

1857, bouteille en grès VITTEL®
C’est en 1857 que débute la construction de station thermale de VITTEL®. Les premières bouteilles, commercialisées, à partir de cette année-là, sont en grès.


Client : J’ai toujours pensé que les premières bouteilles étaient en verre.
Serveur : Il a fallu attendre plusieurs dizaines d’années pour trouver les premières bouteilles en verre, comme ce modèle-ci.
Client : Tiens, qu’est-ce que c’est que ce bouchon ?
Serveur : De la porcelaine, toutes les bouteilles en verre en étaient dotées jusqu’aux années 30. Puis, la capsule a fait son apparition, d’abord en acier, puis en aluminium.

1870, bouteille en verre VITTEL®
Pour faciliter la commercialisation, dès 1870, la bouteille en verre commence, petit à petit, à remplacer les bouteilles en grès.  


Client : C’est beau le verre, mais on n’en trouve plus beaucoup de nos jours.
Serveur : On trouve encore des bouteilles en verre consigné. Mais depuis les années 60, les bouteilles en plastique ont fait de plus en plus leur apparition.

1968, bouteille en PVC VITTEL®
Sur une demande de la compagnie aérienne Air France en 1968, VITTEL® a conçu une bouteille en plastique pour les plateaux repas des passagers. Ce nouveau matériau, léger et résistant, était plus adapté aux voyages que ses prédécesseurs.


Client : Étonnant ! Ok, donc depuis, les minéraliers ne produisent plus que des bouteilles en PVC ?
Serveur : Et bien, l’évolution des matériaux et leur performance a permis de concevoir des bouteilles en PET , un plastique 100 % recyclable, ne contenant pas de bisphénol A. Sans altérer le goût de l’eau, la bouteille en PET est aussi plus solide et préserve des contaminations extérieures. De plus, le poids de la bouteille est réduit d’1/3 facilitant le recyclage.

1992, bouteille en PET VITTEL®
La marque VALVERT® du groupe Nestlé Waters est la première a proposé des bouteilles en PET (Polyéthylène Téréphtalate). Introduit à partir de 1992, ce plastique révolutionnaire est 100 % recyclable et s’impose en une décennie dans la composition des bouteilles d’eau.



Serveur : Le petit format existe aussi, une bouteille qui a obtenu le prix de l’innovation en 1999, puis a été élue produit de l’année !
Client : Une innovation ?!
Serveur : Oui, demi-souple et parfois équipée d’un bouchon sport, elle peut se boire partout et est idéale, notamment, pour les enfants. Certaines bouteilles sont aussi équipées d’un grip granuleux pour une meilleure prise en main.

1998, bouteille 75cl VITTEL®
Vers la fin des années 1990, le format des bouteilles se rétrécie. Des modèles de 75cl, puis de 50cl font leur apparition, permettant à l’eau d’être transportée partout et facilement. Une réponse également à l’évolution des modes de vie, plus nomades.


Client : Que d’histoires... Un beau voyage dans le temps, merci !