UNE HISTOIRE D’ÉQUILIBRE

Au quotidien, quand nous bougeons, nous levons et même dormons nous perdons de l’eau ; près de 2,5L chaque jour par les urines, la respiration, la transpiration et les selles notamment.

Notre organisme réagit à cette perte. Pour la compenser, il sait produire naturellement 0,3L ; c’est ce qu’on appelle l’eau endogène. Nous nous alimentons également. Ces aliments nous apportent en moyenne à 0,7L d’eau par jour. La différence dans cette « balance hydrique », c’est ce 1,5L d’eau par jour à boire quotidiennement (chez un individu adulte sédentaire vivant en climat tempéré).

 

 

1,5-litre-d'eau-par-jour.jpg

Important : cet apport hydrique doit cependant être adapté en fonction de l'âge, du sexe, du climat et de l'activité physique de chacun: découvrez quelle eau vous correspond . Le maintien de cette balance hydrique est essentiel. Consommer quotidiennement la quantité d’eau appropriée permet de maintenir une bonne hydratation et par conséquent contribue à maintenir ses performances mentales et physiques *.
*Règlement 432/2012 suite à l’avis de l’EFSA Journal 2011 ; 9(4) :2075 (ID1102, 1209, 1294, 1331).

 

UN SUJET DE SANTÉ PUBLIQUE

Selon une étude* réalisée en 2012, près de 62,2 % des enfants de 9 à 11 ans arrivent le matin à l’école avec un déficit d’hydratation ayant pour conséquence possible des problèmes de concentration, de mémorisation.

Ainsi, nous agissons pour promouvoir l’eau minérale naturelle comme seule boisson essentielle à l’hydratation . Aux Etats-Unis, boire de l’eau est devenu un enjeu sociétal important et un début de réponse face au fléau de l’obésité qui touche le pays.
*Bonnet et al. 2012 Children Start their School Day with a hydration deficit

 

Découvrir aussi