Comment l’eau minérale peut-elle être épargnée par la pollution alors que celle-ci est de plus en plus présente dans les sols ?

Par la réglementation, une eau ne peut être déclarée « minérale » que si elle est naturellement protégée de toute pollution. Le travail d’un minéralier est de s’assurer de la préservation des équilibres naturels et d’anticiper les éventuels activités pouvant impacter la qualité de l’eau minérale naturelle. Nestlé Waters France est engagé dans la protection des sites naturels dont sont issues les sources depuis de nombreuses années afin de préserver la qualité de l’eau. Ces politiques de préservation sont mises en œuvre dès l’infiltration de l’eau dans le sol et adaptées à chaque cas spécifique hydrogéologique autour des captages allant parfois jusqu’à plusieurs milliers d’hectares, nécessitant alors la collaboration avec les communes, les habitants, les entreprises et les agriculteurs.
Par ailleurs, la qualité de l’eau minérale naturelle est garantie grâce à de nombreux contrôles qualité chaque jour : plusieurs centaines de contrôles de la source jusqu’à la mise en bouteille.
Les membres de la Chambre Syndicale des Eaux Minérales Naturelles ont fait réaliser par le Laboratoire du CNRS de l’université de Bordeaux des analyses très poussées. Ces analyses ont démontré l’absence de pollution de l’eau minérale naturelle embouteillée par Nestlé Waters France.

En savoir plus sur la bouteille d'eau en PET