La protection des sources VITTEL et CONTREX inscrite dans la dynamique Terre saine, villes et villages sans pesticide depuis 22 ans

Retour aux communiqués de pressejuin 3, 2014

Le Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie a récemment annoncé le plan « Terre saine, villes et villages sans pesticide » visant l’objectif "zéro phytosanitaire" dans l’ensemble des espaces publics en France dès 2020. Depuis plus de 20 ans, les partenariats public-privé initiés autour des sources des eaux minérales VITTEL et CONTREX, proscrivent l’usage de pesticides pour l’entretien des parcs, terrains de sport, promenades et forêts pour protéger la qualité des eaux minérales naturelles de toute pollution.

Agrivair, filiale de Nestlé Waters France, a permis la contractualisation d’accords de partenariats public-privé permettant d’allier protection de la qualité des sources avec le développement du territoire et de l’activité humaine. C’est ainsi que plusieurs communes vosgiennes, situées sur les impluviums de VITTEL et CONTREX, se sont déjà engagées dans une gestion « zéro pesticide » de leurs espaces communaux, une pratique en faveur de l’enrichissement de la biodiversité locale et de la protection de la qualité de l’eau.

Protéger l'eau minérale des pesticides et de toute pollution

Différentes méthodologies, se substituant aux pesticides, sont pratiquées sur les communes de la zone de captage, comme le désherbage thermique des parcs, des espaces verts ou des voies ferrées, le recours à la lutte biologique contre les nuisibles (usage de rapaces contre les mulots, de coccinelles contre les pucerons, plantation de plus de 40 Km de haies), l’entretien du golf de Vittel au naturel lui permettant ainsi l’obtention du label « Golf's Ecolabel – GEO Certified », la sensibilisation au jardinage au naturel pour les particuliers* en collaboration avec l’association Plaine de Jardins… Enfin, un partenariat public-privé unique en France a été signé avec l’ONF pour développer un modèle de gestion “zéro pesticide” raisonné spécifique aux 300 hectares de forêt possédés par Nestlé Waters France sur le territoire.

Agriculteurs, collectivités locales, résidents mais aussi entreprises privées sont sensibilisés par Agrivair depuis des années à la préservation de la qualité de l’eau et des sols de leur région. A travers, cette politique de prévention qui concerne plus de 10 000 hectares autour des sources de VITTEL et CONTREX, c’est aussi un modèle économique (agricole, industriel et touristique) alternatif qui est promu, témoignant du succès d’une démarche très concrète de développement durable local.

Découvrez le communiqué de presse